Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualité

Égalité des genres : les clubs “HeForShe” vise à impliquer les hommes dans le débat sur l’égalité

Kalpana Devi Koonjoo-Shah, ministre de l’Égalité des genres et du Bien-être familial, a ouvert un atelier sur l’intégration de la dimension de genre à l’intention des membres des clubs “HeForShe” , samedi 11 mai au Famers’ Service Centre, à Rivière-du-Rempart.

Le projet “HeForShe ” club », entrepris conjointement par le ministère l’Égalité des genres et du Bien-être familial et le Sugar Industry Labour Welfare Fund (SILWF), vise à impliquer les hommes dans la défense de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. Dans son discours, la ministre Koonjoo-Shah a parlé de l’importance du “HeForShe Club”. L’objectif, a-t-elle déclaré, est de fournir aux hommes les informations et les outils nécessaires pour comprendre et appliquer le concept d’égalité des sexes dans leur vie quotidienne. Indépendamment du sexe, elle a affirmé la nécessité d’assurer l’égalité des chances, soulignant le soutien indéfectible du gouvernement à cette entreprise.

S’exprimant sur l’augmentation du salaire minimum, la ministre Koonjoo-Shah a souligné le potentiel des femmes à gagner des salaires compétitifs et à participer pleinement à divers secteurs. En outre, elle a insisté sur la contribution significative des femmes exerçant une activité indépendante à l’économie et a encouragé les hommes à plaider en faveur de leur promotion et à la faciliter. Malgré les progrès sociétaux et technologiques, la ministre Koonjoo-Shah a reconnu la persistance du problème de la violence domestique à l’encontre des femmes à Maurice et dans le monde. Elle a donc rassuré la population sur l’engagement du gouvernement à collaborer, notamment par l’intermédiaire de la Family Protection Unit, pour traiter et prévenir de tels incidents. En outre, elle s’est engagée à prendre des mesures supplémentaires pour renforcer l’égalité entre les hommes et les femmes à Maurice.

Maneesh Gobin, Attorney General et ministre des Affaires étrangères, a, pour sa part, exhorté les participants à saisir le potentiel de l’atelier, soulignant son rôle dans le développement personnel et le progrès de la société.

Pour sa part, Jai Prakash Meenowa, directeur général du SILWF, a souligné l’importance de la cohésion entre les hommes et les femmes, en particulier au sein du ménage, en insistant sur le rôle crucial de la communication dans la résolution des problèmes familiaux. Il a également développé l’objectif du gouvernement de favoriser l’unité au sein des familles, affirmant que cet effort doit commencer par l’harmonie au sein de chaque foyer.

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like

Actualité

« Tous les autres ministères reçoivent l’aide nécessaire du ministère de l’Égalité des Genres et du Bien-être familial afin d’élaborer des plans d’action et...