Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualité

Chagos – négociations Port-Louis-Londres : cinglante réplique d’Olivier Bancoult à David Cameron

À peine deux mois après son investiture comme Foreign secretary, l’ancien Premier ministre britannique veut mettre en péril les négociations entamées entre Port-Louis et Londres pour un éventuel retour des Chagossiens dans l’archipel des Chagos. Dans une déclaration à Wazaa FM, Olivier Bancoult, président du Groupe Réfugiés Chagos donne une cinglante réplique à David Cameron, Foreign Secretary du Royaume Uni sur le dossier Chagos. Le président du GRC parle de non-respect de l’ancien Premier ministre Cameron.

Il faut dire que lors de l’audition de Lord Cameron devant le Foreign Affairs Committee, le 9 janvier dernier, c’était l’occasion pour lui de mettre sous scellés le “Chagos Deal” avec en prime des indemnités de Rs 110 millions attendues par Maurice sous forme de bail de la base de Diego Garcia. Ainsi, il est reproché à Lord Cameron de faire capoter les négociations qui ont atteint le stade de six rounds à la fin de 2023.

Pour ce qui est de la démarche de l’ancien Premier ministre de vouloir imposer une fin de non-recevoir au “Chagos Deal” en gestation entre Port-Louis et Londres depuis la déclaration commune du 3 novembre 2022, Olivier Bancoult parle de “non-respect” des institutions internationales, à savoir la Cour Internationale de Justice de la Haye, les Nations Unies, la Cour de l’Angleterre…
Le président du GRC s’interroge si David Cameron aurait agi de la sorte à l’égard des gens de sa circonscription.

Pour rappel, le 22 novembre 2022, Londres et Port-Louis avaient convenu de conclure un accord sur fond de droit international pour le retour de l’archipel des Chagos au nom de la souveraineté de Maurice, complétant ainsi le processus de décolonisation, cela dans les meilleurs délais.

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like