Connect with us

Hi, what are you looking for?

Featured

Initiative humanitaire des États-Unis : des cargaisons d’aide vers Gaza malgré les affrontements entre Israël et le Hamas

L’armée américaine a fait savoir que le projet de construction d’une jetée dans la bande de Gaza est achevé et que l’aide y sera bientôt acheminée, alors que la guerre entre Israël et le Hamas fait rage.

Le Pentagone a annoncé jeudi que l’aide humanitaire commencera très prochainement à affluer sur les côtes de Gaza via le tout nouveau quai, solidement ancré à la plage, assurant ainsi une assistance immédiate à ceux qui en ont le plus besoin. La Maison Blanche exprime sa confiance absolue dans la distribution sans faille de l’aide, placée sous la coordination minutieuse des Nations Unies.

Contrairement à cet optimisme, les Nations Unies ont exprimé leur vive inquiétude face à la nette diminution des importations de carburant, posant d’énormes défis à la livraison en temps voulu de l’aide aux 2,3 millions d’habitants de Gaza, tous confrontés à des pénuries aiguës de nourriture et de fournitures essentielles après avoir enduré sept mois de conflit intense entre Israël et le Hamas.

L’armée américaine a réussi à installer un quai flottant au large de la bande de Gaza tôt jeudi matin, avec des responsables effectuant des inspections finales avant que les camions ne commencent à décharger les palettes d’aide sur le rivage. Initié il y a plus de deux mois par le président américain Joe Biden, à un coût de 320 millions de dollars, le projet de quai vise à soulager la souffrance des Palestiniens affamés, malgré les restrictions imposées par Israël aux passages frontaliers et les hostilités en cours entravant le flux de ressources vitales vers Gaza.

Malgré les défis logistiques, météorologiques et sécuritaires inhérents au projet de quai, celui-ci n’a d’autre ambition que de compléter les livraisons d’aide terrestres, jugées plus durables bien que moins onéreuses, préconisées par les agences humanitaires. Les cargaisons d’aide seront déchargées dans une installation portuaire construite par les Israéliens au sud-ouest de la ville de Gaza, d’où elles seront distribuées par diverses organisations d’aide. Les responsables américains ont annoncé l’arrivée imminente de jusqu’à 500 tonnes de nourriture sur les côtes de Gaza dans les prochains jours, mettant l’accent sur une coordination étroite avec Israël pour garantir la sécurité des navires et du personnel impliqué dans l’opération sur le front de mer.

Les affrontements en cours entre les forces israéliennes et les militants palestiniens en périphérie de Rafah, une ville du sud, et la reprise des opérations militaires par Israël dans certaines parties du nord de Gaza ont entraîné le déplacement d’environ 700 000 personnes, selon les rapports de l’ONU. Israël a récemment pris le contrôle du passage frontalier vital de Rafah dans sa campagne contre le Hamas.

Les responsables du Pentagone ont assuré que le conflit ne constitue pas une menace immédiate pour le nouveau site de distribution maritime d’aide établi. Néanmoins, ils insistent sur la surveillance continue des conditions de sécurité, qui pourrait nécessiter une suspension temporaire des routes d’aide maritime. Le site de construction a déjà été la cible d’attaques à la roquette, tandis que le Hamas a proféré des menaces contre les forces étrangères “occupant” la bande de Gaza.

Written By

You May Also Like

Featured

« Je pense qu’il est dans l’intérêt de mon parti et du pays que je me retire », a déclaré l’actuel président Joe Biden....

Buzz

Joe Biden a déclaré que ce jugement portait atteinte à « l’État de droit » et qu’il constituait « un terrible désavantage » pour...

Buzz

La Maison-Blanche a présenté le programme American Climate Corps comme un moyen de lutter contre l’impact du changement climatique à court terme. L’administration Biden...

Actualité

Les États-Unis demandent à ce que le Conseil de sécurité de l’ONU se prononce en faveur d’un cessez-le-feu ”temporaire” dans la bande de Gaza....