World

Diplomatie : 2023, une année cruciale pour les relations Inde-Etats-Unis

Le Président américain Joe Biden sera en Inde en septembre prochain pour le sommet du G20. C’est ce qu’a annoncé le secrétaire d’État adjoint des États-Unis pour l’Asie du Sud et l’Asie centrale, Donald Lu. Ce dernier a aussi déclaré que 2023 sera une “grande année” pour les relations entre l’Inde et les États-Unis et que le leadership au sein du G20 a renforcé la capacité de New Delhi à s’imposer comme une force pour le bien dans le monde.

Donald Lu a également indiqué qu’il était significatif que la même année que l’Inde accueille le G20, les États-Unis accueillent l’APEC (Asia Pacific Economic Corporation) et le Japon le sommet du G7. Il a laissé entendre que de nombreux événements passionnants se produiraient au cours de ces visites et que les pays auraient de nombreuses occasions de se développer.

“Je sais que notre président se réjouit de se rendre en Inde en septembre. Ce sera son premier voyage en Inde dans le cadre du sommet des dirigeants du G20. Nous sommes très enthousiastes à l’idée de ce qui nous attend dans les prochains mois”, a déclaré Donald Lu, ajoutant qu’un peu plus de trois mois seulement après le début de l’année, “un certain nombre de choses vraiment passionnantes s’est produit”.

Le secrétaire d’État Tony Blinken, la secrétaire au Trésor Janet Yellen et la secrétaire au Commerce Gina Raimondo se sont déjà rendus en Inde cette année. Plusieurs hauts fonctionnaires de l’administration Biden ont également participé au forum Inde-États-Unis à Delhi.

Maurice fera également partie des pays invités par l’Inde lors du sommet des chefs d’Etat au sommet du G20. Le Premier ministre Pravind Jugnauth devrait donc faire le voyage à New Delhi en septembre.

Diplomatie : 2023, une année cruciale pour les relations Inde-Etats-Unis

Related Posts

1 of 58