BuzzWorld

Chine : La population diminue pour la première fois en plus de 60 ans

La population de la Chine a diminué pour la première fois en six décennies. La crise démographique qui s’aggrave dans le pays menace d’avoir des répercussions considérables sur la croissance économique.

Le pays le plus peuplé du monde a longtemps été une source cruciale de main-d’œuvre et de demande, alimentant la croissance en Chine et dans le monde. Le National Bureau of Statistics a annoncé, mardi 17 janvier que la population totale avait diminué de 850 000 personnes en 2022 pour atteindre 1,41175 milliard, soit la première baisse en 60 ans.

La politique chinoise stricte du “zéro covid”, qui vise à contenir le coronavirus, est largement considérée comme ayant accéléré la chute du taux de natalité du pays, les couples ayant retardé ou décidé de ne pas avoir d’enfants pendant la crise sanitaire et le ralentissement économique. L’année dernière, 9,56 millions de bébés sont nés, contre 10,62 millions l’année précédente. Le taux de natalité en 2022 était le plus bas depuis le début des enregistrements des données il y a plus de sept décennies – 6,77 naissances pour 1 000 personnes, contre 10,41 en 2019.

Depuis plusieurs années, le gouvernement chinois s’efforce d’encourager les gens à avoir plus d’enfants et à éviter la crise démographique imminente causée par le vieillissement de la population. De nouvelles politiques ont cherché à alléger les charges financières et sociales liées à l’éducation des enfants, ou à inciter activement à avoir des enfants par le biais de subventions et d’allégements fiscaux. Certaines provinces ou villes ont annoncé des versements en espèces aux parents qui ont un deuxième ou un troisième enfant. La semaine dernière, la ville de Shenzhen a annoncé des incitations financières qui se traduisent par un total de 37 500 yuans (5 550 dollars) pour une famille de trois enfants.

Avec le Japon et la Corée du Sud, la Chine à l’un des taux de fécondité les plus bas du monde, inférieur à ce que les démographes appellent le taux de remplacement de la fécondité nécessaire à la croissance d’une population. Pour atteindre ce chiffre, il faudrait que chaque couple ait, en moyenne, deux enfants. Jusqu’à présent, les mesures prises par le gouvernement n’ont pas réussi à changer le fait que de nombreux jeunes Chinois ne veulent tout simplement pas d’enfants. Ils invoquent souvent le coût de plus en plus élevé de leur éducation, surtout dans un contexte économique précaire.

Chine : La population diminue pour la première fois en plus de 60 ans

Related Posts

1 of 52