Charles proclamé roi après 70 ans de règne de la reine Elizabeth II.

Au moment où la reine est décédée, le trône passe immédiatement et sans cérémonie à l’héritier, Charles III, ancien prince de Galles. Toutefois, il existe un certain nombre d’étapes pratiques et traditionnelles qu’il doit franchir pour être couronné roi.

Portant les noms de deux rois précédents, à savoir Charles Ier et Charles II, qui ont marqué l’histoire ; il est désormais connu sous le nom de roi Charles III. Telle a été la première décision dès le règne du nouveau roi. A savoir qu’il avait le choix entre ses quatre noms – Charles, Philip, Arthur et George.
Qui étaient Charles Ier et Charles II ?

Charles II (r. 1660-1685)
Le 1er janvier 1651, les Écossais couronnaient Charles II à Scone (ce fut le dernier couronnement de ce type à Scone) après l’exécution de Charles Ier en 1649. C’est alors que l’Angleterre devint une république. Après l’exécution de son père, Charles II s’échappa et s’enfuit en France où il passera neuf années en exil. En 1660, il est alors invité à Londres et reprends sa place sur le trône de son père.
La phase finale du règne de Charles II a été occupée principalement par des tentatives de règlements des dissensions religieuses. Charles mourut des suites d’un accident vasculaire cérébral en 1685.

Charles Ier (r. 1625-1649)
Charles Ier est né à Fife le 19 novembre 1600, deuxième fils de Jacques VI d’Écosse et d’Anne de Danemark.
Il devint héritier du trône à la mort de son frère, le prince Henri, en 1612. Il lui succéda, en tant que deuxième roi Stuart de Grande-Bretagne, en 1625.
Le roi est condamné à mort le 27 janvier 1649. Trois jours plus tard, Charles 1er est décapité sur un échafaudage à l’extérieur de la Banqueting House à Whitehall, à Londres. Et ce, à la suite d’un procès mené au nom de son peuple.

Charles proclamé roi après 70 ans de règne de la reine Elizabeth II.

Exit mobile version