Faits DiversVideo

Poignet sectionné : « Letan mo truv enn policiere ramass enn lamé, mo finn réalisé pou mwa sa»

Le 1er janvier 2022. Un jour qui restera à jamais gravé dans la mémoire de Makenzie Heureuse (46 ans). En voulant ramener à la raison deux hommes qui se bagarraient, il a payé le prix fort. L’un d’eux, Clarel Marday, lui a sectionné le poignet gauche avec un couteau. L’agression s’est produite dans un centre commercial à La Tour Koenig. Makenzie Heureuse s’y était rendu pour acheter le pain.

« Je ne savais pas que j’avais perdu ma main gauche. Letan mo finn truv enn policière ( la sergente Gomes ) ramasse enn lamé mett dans enn boite, mo finn realisé pou mwa sa». Une semaine après cette tragédie qui a complètement changé sa vie, il en a profité pour remercier les policiers qui lui ont sauvé la vie : les constables Teelhawood, Ramasawmy et Parsooramen.

Sans eux, nous dit-il, il serait sans doute un homme mort. « J’avais perdu beaucoup de sang. Ils m’ont transporté à temps à l’hôpital ».

Related Posts