Faits DiversFeaturedVideo

Pêche illégale : aux grands maux les grands moyens

La National Coast Guard (NCG), ainsi que les unités du MARCOS, ont mené une opération de répression dans nos eaux territoriales, du lundi 31 octobre au 2 novembre, en vue de lutter contre la pêche illégale qui sévit dans cette zone.

Lors de cette opération, trois navires de pêche battant pavillon de la République populaire de Chine ont été interceptés dans notre zone économique exclusive. Le mardi 01 novembre 2022 vers 11h15, le commandant et les officiers supérieurs du NCG ont ordonné aux trois navires de pêche d’arrêter leurs moteurs pour l’arraisonnement et l’inspection mais ils ont refusé de s’arrêter.

Après plusieurs avertissements, les trois navires ont collaboré avec les autorités. Des officiers du Service de protection des pêches, de la Garde côtière nationale et des commandos du NCG sont montés à bord des trois navires de pêche. Trois canots ont été utilisés pour l’opération.

Après 2 heures de recherches approfondies, rien de compromettant n’a été découvert à bord des trois navires de pêche. Le représentant des trois navires de pêche a déclaré qu’ils se rendaient en Argentine pour pêcher des calamars.

Related Posts

1 of 1,001