Une mère: “Afin de sauver mes enfants, je devais les tuer…”

Une mère: “Afin de sauver mes enfants, je devais les tuer…”
C'est dans la rivière Murray, Australie que la mère a tué son fils

Une mère est accusée d’avoir noyé son benjamin 5 ans et d’en avoir tenté de tuer son cadet âgé de 8 ans. Durant son procès, la mère dit qu’elle n’avait qu’un choix pour les sauver de leur père…les tuer. Elle a plaidé non coupable de ce meurtre et la défense a indiqué que son comportement sera lié à un problème mental.

Cette Australienne, âgée de 28 ans, a confessé devant le juge à Wagga Wagga: “I had to drown my babies”. Pourquoi cet acte? Elle croyait que son ancien partenaire allait les tuer et que la seule raison de les sauver de leur futur assassin serait de les tuer elle-même. La femme est accusée d’avoir noyé son fils de 5 ans et d’en avoir tenté d’en faire de même à son fils de 8 ans dans la rivière Murray à Moama le 2 mars 2017.

Il a été confirmé en Cour que la mère avait commis des délits liés à la drogue et qu’elle a subi des abus sexuels, physiques et verbaux durant toute sa vie. Elle avait quitté la prison en février 2017, soit un mois avant de tuer son fils. Durant cette période en liberté, elle avait cessé de prendre ses médicaments.

Le jeune garçon, qui avait été sauvé, a déclaré en Cour que  My mother told me to put my head in and she dunked me.” Après le meurtre, la mère s’est rendue dans un hôtel où elle avait tenté de se suicider. C’est le propriétaire de l’hôtel qui a emmené la femme au poste de police.

Une mère: “Afin de sauver mes enfants, je devais les tuer…”