Une centaine d’inspecteurs recrutés pour traquer les constructions Illégales

Ceux qui construisent sans se soucier de la loi n’auront qu’à bien se tenir. Après que la Local Government (Amendment) Act, votée en juillet cette année, est entrée en vigueur le 10 octobre 2018, une centaine d’inspecteurs ont été recrutés.   

La loi a été amendée mais pour le faire respecter, il faut donner aux collectivités locales les moyens et les ressources humaines nécessaires. C’est ainsi qu’une centaine d’inspecteurs ont été postés dans les douze collectivités locales pour faire respecter la loi. Les Mauriciens construisent mal et n’importent où. Les constructions illégales représentent de véritables dangers pour la population et les usagers de la route.

Les constructions illégales représentent de véritables dangers pour la population et les usagers de la route.

Il y a certaines de personnes qui construisent sur les rivières, des drains sans se soucier des conséquences en période de grosses averses par exemple.

La nouvelle loi est beaucoup plus rigide, en sus des amendes de Rs 10 000 à Rs 500 000, rend aussi le Pulling Down Order obligatoire. Sur les constructions effectuées sur les rivières, drains et canaux ou pour toute autre construction dangereuse, les collectivités locales pourront demander à la cour d’émettre un ordre de démolition. La démolition se fera aux frais du propriétaire de la construction.

Ces inspecteurs auront donc pour mission de traquer les hors-la-loi. Ils vont sillonner le pays à partir de la semaine prochaine.

khoosum Dabeedoal

Une centaine d’inspecteurs recrutés pour traquer les constructions Illégales

News you can Trust.