Uncategorized

Thaipoosam Cavadee : une célébration consacrée au Dieu Muruga

Ce mardi 18 janvier les Mauriciens de foi tamoule célèbrent le Thaipoosam Cavadee. Lors de cette célébration, les dévots portent le cavadee, une structure en bambou décorée avec des fleurs, des feuilles et des fruits, jusqu’au Kovils tout en observant un vœu de silence. Cette année, la célébration du Thaipoosam cavadee sera un événement unique, car la procession habituelle n’aura pas lieu et elle sera célébrée tout en respectant des mesures sanitaires strictes.

L’origine du Thaipoosam Cavadee remonte à l’histoire du personnage d’Idhumban, un bandit repenti, qui fut tué au combat et ensuite ressuscité par le Dieu Muruga, en signe de pardon. Il devient donc le plus grand dévot de Muruga.

Ainsi une des interprétations de la fête est la rédemption ou la victoire du bien sur le mal. Aya Thiru Thondar Addy Ramsamy, prêtre au Arulmigu Siva Soopramaniar Kovil à Cap-Malheureux, nous donne plus de détails sur l’origine de cette célébration.

Cette journée consacrée au Dieu Muruga vient mettre un terme au 10 jours de jeûne strict observé par les tamoules.

Vu les restrictions sanitaires en vigueur à Maurice, il réitère ainsi son appel aux dévots de suivre les rituels comme à accoutumée, même s’ils n’auront pas l’occasion de porter leur cavadee jusqu’au Kovil.

Thaipoosam Cavadee : une célébration consacrée au Dieu Muruga

Related Posts

1 of 615