Uncategorized

Saisie de cannabis et de psychotropes : un automobiliste trahi par son comportement…

Des policiers qui effectuaient un contrôle routier à la rue Sir Winston Churchill, Curepipe ont fait signe au chauffeur d’une Toyota de couleur rouge de se garer en bordure de route. Ce dernier, un dénommé Muhammad Zahir Taupus, s’est exécuté aux directives, mais il semblait nerveux. Il n’établissait pas de contact visuel avec les officiers.

Son comportement a donc éveillé les soupçons des policiers. L’un d’eux lui a alors demandé de produire son permis de conduire. L’automobiliste, décontenancé, a répondu qu’il n’avait pas ledit document sur lui : « Sorry , mo licence par ar mwa »

Muhammad Zahir Taupus a été conduit aux locaux de la DSU où il a été soumis à une fouille corporelle. Les policiers ont découvert dans l’une des poches de sa veste, trois capsules de Pregalin et dans une autre poche, des résines de cannabis.

Le suspect qui n’a pas été en mesure de fournir aucune explication plausible à propos des produits illicites retrouvées sur lui, a avoué que les psychotropes ainsi que les feuilles de cannabis lui appartiennent. « Pou mo mem sa gandia la. Sa bann komprimé la pou mo bwar sa. Mais mo pena okenn prescription pou sa », a-t-il dit. Muhammad Zahir Taupus a été placé en état d’arrestation. Il a été traduit en cour de Curepipe, ce lundi 6 septembre.

Saisie de cannabis et de psychotropes : un automobiliste trahi par son comportement…

Related Posts

1 of 681