Uncategorized

Saisie de 72 kg de cannabis au Morne : « Nou finn pran 24h pou ale la Réunion ek retourn Maurice »

Les langues se délient après la saisie des 72,5 kg de cannabis au Morne, vendredi 1er juillet. Jean Jason Harris, l’un des trois suspects arrêtés par les limiers de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), a relaté à ces derniers en présence de son homme de loi Me Ashwin Kandhai qu’il s’est retrouvé, malgré lui, au centre de cette affaire.

Ce professeur d’éducation physique affirme qu’il n’était pas au courant que ses cousins, avaient prévu de se rendre à l’île de la Réunion à bord d’un speed-boat pour récupérer une grosse cargaison de cannabis. « Zot finn dir mwa ki nou pe ale fer plonzé sou marine », déclare-t-il. Il dit avoir remarqué plusieurs bidons d’essence à bord du speed-boat, mais il n’y a pas prêté attention.

C’est lorsqu’il a réalisé qu’ils s’éloignaient des côtes de Maurice, qu’il a exprimé ses inquiétudes. « J’ai informé mes cousins que c’était dangereux de faire de la plongée sous-marine en haute mer. L’un d’eux a rétorqué que nous partions en mission à l’île sœur sans pour autant lui donner des détails. Zot finn dir mwa pa poz kestion. Kass enn poz », relate-t-il.

Lorsqu’ils se sont approchés des côtes réunionnaises aux petites heures du matin, l’un de ses cousins a envoyé des signaux à l’aide d’une lampe torche pour signaler notre présence. Des individus qui nous attendaient nous ont remis des sacs. « Nou finn embark tou sak lerla nou finn alé.»
Ils ont aussitôt mis le cap sur Maurice. «Nou finn pran 24h pou ale la Réunion ek retourn Maurice», dit-il. Mais les choses ne sont pas passées comme prévu. Avant d’arriver au Morne aux alentours de 16heures l’un de ses cousins, dit-il, a reçu un appel téléphonique.

Quelqu’un au bout du fil l’a informé que des policiers nous attendaient et qu’un hélicoptère survolait la zone à basse altitude. « Nou finn paniqué. Mo kouzin finn dir nou zett tou sak dan dilo. Puis nous nous sommes jetés à l’eau. Nous avons nagé jusqu’au rivage »,raconte-t-il.

Il raconte qu’il a couru jusqu’à la route principale avant d’être interpellé par les limiers de la brigade anti-drogue. Deux autres suspects ont été arrêtés tandis qu’un quatrième est toujours recherché.
Me Ashwin Kandhai nous a déclaré qu’il ne fera aucune déclaration, car une enquête est en cours. Il fait ressortir que son client collabore pleinement avec les enquêteurs de l’ADSU.

Saisie de 72 kg de cannabis au Morne : « Nou finn pran 24h pou ale la Réunion ek retourn Maurice »

Related Posts

1 of 676