Uncategorized

Quartier Militaire : un dénommé Boneless séquestre une jeune fille de 21 ans

C’est une scène de thriller angoissante qui fort heureusement n’aurait duré que quelques minutes. Lundi 27 septembre, une jeune femme de 21 ans a été séquestrée par un dénommé Boneless, un chauffeur de 45 ans.

Tout a commencé lorsque la jeune fille a téléphoné le quadragénaire pour retenir ses services. Le chauffeur devait passer la prendre à Quartier Militaire et ensuite la déposer chez elle à Grande-Rivière-Sud-Est.
Il était 19h15 et la demoiselle se trouvait à Quartier Militaire. À ce moment précis, elle était loin de se douter que sa soirée virerait au cauchemar.
Dans une plainte consignée au poste de police de Bel Air Rivière Sèche, la jeune fille relate que lorsque son taxi est arrivé, elle a pris place dans le siège arrière. Sa mésaventure a débuté quand le véhicule est arrivé à la hauteur de La Laura Regional Dumping centre. Le chauffeur a éteint le moteur et il est allé s’asseoir sur la banquette arrière.
“Pa peur, met twa alez, mo ena pou koz avek twa”, a déclaré le chauffeur à la jeune fille.
Selon cette dernière, Boneless avait les yeux tous rouges et semblait être sous l’influence de l’alcool. Terrifiée par les actions du chauffeur, elle s’est mise à pleurer. Elle a également supplié, à maintes reprises, le chauffeur de la laisser tranquille et de continuer sa route. Mais, il a essayé de la serrer dans ses bras.
Malgré son état de panique, elle a réussi à utiliser son téléphone portable pour appeler à l’aide. Son agresseur lui a attrapé la main pour essayer de l’en empêcher. À ce moment-là, elle a reçu un appel entrant de son fiancé. Avec beaucoup de difficulté, elle a réussi à prendre l’appel. Elle a alors commencé à crier à l’aide sur la ligne.
Le conducteur a fini par céder et s’est assis dans le siège du conducteur et s’est dirigé vers Grande Rivière Sud Est.
“Si to pou al station, pa pou bon ditou. Fini sa par lamem », a menacé le chauffeur avant de la déposer.
Une fois rentrée chez elle, la victime a tout raconté à ses parents. C’est après mure réflexion qu’elle a fini par rapporter le cas à la police. Une séquestration qui a certes duré quelques minutes, mais qui a semblé être une éternité pour la jeune femme.

Quartier Militaire : un dénommé Boneless séquestre une jeune fille de 21 ans

Related Posts

1 of 612