Uncategorized

Quand Duval béatifie l’express et « oublie » qu’il doutait de son indépendance en 2017

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, a remercié Nad Sivaramen, directeur des publications du groupe La Sentinelle, et l’express pour leur couverture sur la situation de la Covid-19 dans le pays. Une couverture par ailleurs décriée par de nombreux observateurs et qualifiée d’anti-patriotique, avec raison, par le Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Mais Duval est rempli d’éloges pour Nad Sivaramen. « In my capacity as Leader of the Opposition and Leader of the PMSD, I wish to thank you and your newspaper for having constantly alerted public opinion on the numerous worrying issues surrounding the so-called Covid-19 third wave in Mauritius. All of us are battling against a shocking lack of information due to the absence of transparency and accountability on the part of the health authorities and the attempt by ministers to blur and confuse issues », s’est-il exprimé dans une lettre, publiée évidemment par celui qui a reçu de telles éloges démesurées.

Il est évident que dans une démocratie westminsterienne, un leader de l’opposition est là pour critiquer le gouvernement, de manière constructive s’entend, et non faire des éloges à tout bout de champ. Mais ce qui est surprenant et navrant est que Xavier-Luc Duval, faute d’arguments, s’est décrédibilisé davantage en saluant la prise de position de l’express et de Nad Sivaramen.

Il est bon de rappeler qu’entre l’express et Xavier Luc Duval, cela a toujours été une relation à la « Je t’aime, moi non plus ! ». Pourtant, aujourd’hui, les deux semblent avoir fait cause commune, avec pour seul but de déstabiliser le gouvernement.

En 2017, Nad Sivaramen fait un selfie avec une autre journaliste en compagnie du leader du MMM, Paul Bérenger. Une photo qui devait irriter à l’époque le leader des Bleus. Xavier-Luc Duval avait, suite à cela, remis en question l’indépendance de l’express, sur sa page Facebook.

Voici ce qu’avait dit Xavier-Luc Duval : « Est-ce que L’express est un journal indépendant ? Est-ce que ses articles sont fiables ? Est-ce qu’on peut faire confiance à son rédacteur en chef Nad Sivaramen ? Est-ce que Nad Sivaramen est un agent politique ? Est-ce que Nad Sivaramen est un agent du MMM ? Est-ce que Nad Sivaramen est un MENTEUR MENTEUR ? ».

Il est évident que la prise de position de Duval est loin d’être la même que celle de sa présente lettre envoyée à l’express et Nad Sivaramen, où il les félicite. Mais qu’est-ce qui a changé depuis 2017 ? Diabolisant Nad Sivaramen à cette époque, mais le béatifiant quatre ans après.

Il est clair que le leader du PMSD est prêt à tout pour revenir au pouvoir. Son alliance avec le MMM en dit long sur la question. Et maintenant, il va jusqu’à officiellement faire les éloges d’un quotidien qu’il n’a guère apprécié durant sa carrière, surtout à l’époque où il a été ministre.

La semaine dernière nous avions évoqué le mauvais journalisme de l’express, qui avait cité un article de l’AFP sur la Covid-19 à Maurice, article signé par nul autre que Nad Sivaramen lui-même. Si on est heureux que les citoyens avertis ne soient pas tombés dans le piège médiatique de l’express, il est toutefois regrettable qu’un leader de l’opposition se soit volontairement laissé entraîner dans ce genre de délire.

Regrettable et infect, comme le dit souvent Paul Bérenger, le principal allié de Xavier-Luc Duval !

Quand Duval béatifie l’express et « oublie » qu’il doutait de son indépendance en 2017

Related Posts

1 of 680