Uncategorized

[Opinion] S’opposer aux vacances parlementaires: arrêtez ce mauvais cinema!

Franchement, la nouvelle posture du leader de l’Opposition, Xavier-Luc Duval, également, leader du PMSD et celle du chef de file du Parti Travailliste à l’Assemblée NationaleArvin Boolell nous font éclater de rire. Ces mauvaises postures frisent le ridicule. Tous les élus de l’’Assemblée Nationale, comme à l’accoutumée, chaque année, entrent en vacances au cours de la semaine de Noel pour une durée de trois mois. Cette fois, le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, soutenu par les parlementaires du Parti Travailliste s’oppose aux vacances parlementaires en avançant l’argumentation de la pandémie de Covid-19 avec le spectre des variants: Delta, Omicron…qui constituent comme une épée de Damoclès sur nos têtes. L’opposition parlementaire, exception faite du MMM, jusqu’à preuve du contraire, joue du mauvais cinema.
A hier après-midi, vendredi 3 décembre, Maurice a recensé un total de 119 décès dus à la Covid-19, cette semaine. La semaine dernière, le pays avait enregistré 122 morts en 7 jours. En un mot, le nombre de décès recensés de mars 2021 à ce jour, se chiffre à 574. Même à l’Assemblée, mis à part les cinq ou six ministres qui ont contracté le virus, nous ignorons combien d’autres élus, dont de PPS et membres du personnel y ont été touchés. Comment ne pas fermer le Parlement dans le respect des règles?
En conséquence de cette crise sanitaire qui est susceptible de s’aggraver, si des mesures drastiques et fortes ne sont pas prises, le gouvernement, en tant qu’employeur de la Fonction publique a mis en oeuvre le concept de Work from Home, cela en encourageant le patronat du secteur privé de suivre le pas en vue de contenir le virus.
Ici, l’auteur de ces lignes voudrait juste, ouvrir une parenthèse pour déplorer que certains employeurs sont réticents à jouer le jeu. De ce fait, nous sommes d’avis que s’il faut faire voter une loi au Parlement pour que le Work from Home devienne une obligation, le gouvernement devra pouvoir le faire.
Pour en revenir aux vacances parlementaires, c’est le nom de le dire vacances parlementaires. Or, le gouvernement central, c’est-à-dire, les ministres continuent à travailler au sein de leurs ministères respectifs, se réunissent au Cabinet, sous la présidence du Premier ministre, chaque vendredi, pour entériner des décisions et faire avancer le pays. Les PPS, également, se penchent sur leurs dossiers pour réaliser des projets.
De même, les députés, de surcroit, ceux de l’opposition devraient aller dans leurs circonscriptions, labourer le terrain, prendre note les besoins réels de leurs mandants, tout en portant une attention particulières aux demandes des plus démunis, au lieu de se croiser les doigts à ne rien faire ou se prelasser au soleil en écartant les orteils au bord de la piscine…
Ainsi, l’opposition parlementaire ferait mieux de faire remonter jusqu’au sommet les représentations et autres griefs de leurs mandants au lieu de s’opposer aux vacances parlementaires. Ils montent sur tous les toits pour réclamer le maintien des travaux parlementaires et l’ouverture de l’Auguste Assemblée..
Force est de constater que dans la majeure partie du temps, les membres de cette opposition parlementaire, à défaut d’assumer pleinement leurs roles et responsabilités lors des débats constructifs ou dans la prise de décision, trouvent toutes sortes de pretextes et saisissent la moindre occasion pour effectuer des walk-out en grand bruit, entravant le fonctionnement du Parlement.
Le Ptr, par l’entremise du député, Dr Farhad Aumeer suggère l’institution d’un Select Committee sur le Covid-19 tout en s’opposant aux vacances parlementaires. Il est explicite, que vacances parlementaires ou pas, rien n’empêche un éventuel Select Committee de poursuivre ses travaux et faire des recommandations pour atténuer la situation de crise sanitaire et sauver des vies humaines.
Une fois pour toutes, l’opposition parlementaire doit cesser de faire de la démagogie et arrêter ce mauvais cinema!
Nous ne voyons pas pour quelles raisons, le Leader of the House refusera de rappeler le Parlement si le besoin se ferait sentir en cas de cause majeure.

[Opinion] S’opposer aux vacances parlementaires: arrêtez ce mauvais cinema!

Related Posts

1 of 612