Uncategorized

Meurtre à Stanley : La victime a succombé à une fracture du crâne

Alain Sevathean a succombé à une fracture du crâne et une lacération du cerveau. C’est ce qu’a révélé l’autopsie pratiquée par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du département médicolégal de la police.

Le jeune homme, âgé de 27 ans, avait sombré dans le coma après avoir été sauvagement agressé et laissé pour mort, dimanche 22 août, en pleine rue à Trèfles, Rose-Hill.  Ce sont des habitants de la cité qui ont alerté la police. Des policiers se sont rendus sur le lieu et ont constaté qu’Alain Sevathean portait de multiples blessures au visage.

Il a été transporté par le SAMU à l’hôpital Victoria. Son état étant jugé sérieux, il a été placé sous respiration artificielle à l’unité de soins intensifs. Mais sa vie ne tenait qu’à un fil.
Son agresseur a été arrêté par les hommes de l’inspecteur Bhowany et du sergent Botharrygadoo de la Criminal Investigation Division (CID) de Stanley. L’enquête est supervisée par le surintendant Bansoodeb.

A lire aussi :https://inside.news/2021/08/23/un-homme-de-27-ans-battu-a-mort-le-suspect-li-finn-refiz-donn-mwa-rs-10/

Meurtre à Stanley : La victime a succombé à une fracture du crâne

Related Posts

1 of 676