Uncategorized

La vengeance d’une veuve trompée

Cette femme, trompée par son époux, n’a eu aucune hésitation à s’en prendre à sa rivale.

Après le décès de ce dernier survenu le 22 décembre, l’épouse a porté plainte le lundi 27 décembre contre la maitresse, l’accusant de vol, avec preuve à l’appui…

Elle relate dans sa déposition qu’elle vivait séparée de son époux depuis plusieurs mois.

Celui-ci entretenait une liaison avec une habitante de Curepipe depuis août 2020.

Le 22 décembre aux alentours de 8 h, raconte-t-elle, elle a reçu un appel téléphonique du poste de police de Riambel, pour l’informer que son époux est décédé.

Quelques heures après, elle s’est rendue à son domicile et a constaté la disparition de plusieurs objets de valeur, tels qu’un téléphone portable, des bijoux et d’autres précieux documents, dont un certificat de naissance, le permis de conduire et le passeport de son défunt époux ainsi que leur certificat de mariage. Valeur du butin : Rs 200 000.

Ses soupçons se sont portés sur sa rivale. Pour avoir le cœur net, elle a visionné les images des caméras de surveillance. C’est là qu’elle a vu cette dernière arriver au domicile quelques heures seulement après le décès de son époux.

Les limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Vacoas ont procédé à l’arrestation de cette femme, âgée de 38 ans, mardi 28 décembre. Confrontée aux accusations portées contre elle, elle est passée aux aveux. Une partie des objets volés a été récupérée.

L’enquête est menée sous la supervision de l’inspecteur Goolab.

La vengeance d’une veuve trompée

Related Posts

1 of 680