Uncategorized

Enième démissionnaire du MMM, Gayatree Dayal : « Le pays n’a plus de temps à perdre avec des slogans creux et une politique dépassée »

Gayatree Dayal, l’avocate de profession, a soumis sa démission de toutes les instances du Mouvement Militant Mauricien (MMM). Dans un communiqué officiel, ce mardi 19 octobre, elle dit avoir « agit dans l’intérêt du pays. »

Membre du bureau politique du MMM, elle s’est présentée aux élections générales dans la circonscription de Flacq/Bon-Accueil (No.9) en 2010, et à La Caverne/Phoenix (No.15) en 2019. Après les défaites consécutives essuyées par le parti, Gayatree Dayal affirme qu’elle s’attendait « à des changements d’attitude et de stratégies afin que les instances fonctionnent correctement à l’attente du peuple et surtout des militants. » Mais que « rien n’a été fait au sein du parti pour s’adapter à ce nouveau monde causé par la Covid-19 » Elle va plus loin en soulignant que « les militants, et le pays en général, n’ont plus de temps à perdre avec des slogans creux et une politique dépassée. Ce qu’ils réclament, c’est le travail assidu et la sincérité. »

Gayatree Dayal conclut en les termes suivants : « J’ai décidé de donner une nouvelle direction à mon combat et engagement politique. Ma carrière politique est désormais tournée vers l’avenir et guidée par ma quête de justice sociale. »

Pour rappel, c’est le deuxième membre du Bureau Politique du MMM à abandonner le navire mauve en un peu moins d’un mois, après Madan Dulloo.

Related Posts

1 of 680