Uncategorized

En prenant la fuite, un automobiliste traîne une journaliste de Wazaa FM sur plusieurs mètres

Des passants ont été témoins d’une scène sortant de l’ordinaire à l’avenue Sayed Hossen, Phoenix, hier après-midi mercredi 25 août. Une journaliste de Wazaa FM, en voulant rappeler à l’ordre un pervers, s’est retrouvée coincée à travers la portière d’une voiture en marche. Cela s’est produit lorsque l’homme au volant prenait la fuite.

Traînée sur plusieurs mètres, notre consoeur s’en est sortie avec quelques égratignures. Rony Kristy Douce, un habitant de Koenig Lane, St Paul, âgé de 35 ans, a été arrêté par les hommes du surintendant Koossool du poste de police de la localité. Mais que s’est-il donc passé ?

La journaliste, en empruntant cette rue pour rentrer chez elle, a surpris un homme au volant d’une Toyota Axio de couleur grise en stationnement en train de se « masturber ». Au même moment, des élèves des nombreux établissements scolaires qui se trouvent dans la zone rentraient chez elles.
Choquée, la journaliste s’est approchée de la portière et a informé à l’individu qu’il commettait un délit.

Ce dernier n’a pipé mot et a continué sa sale besogne. Des passants intrigués se sont approchés du véhicule pour s’enquérir de la situation. C’est alors que Rony Kristy Douce, pris de panique a voulu prendre la fuite. Mais la journaliste a tenté de l’en empêcher. Lorsqu’elle s’est penchée à travers la vitre pour prendre les clés, l’homme a, au même moment, démarré en trombe. C’est pourquoi notre consoeur s’est retrouvée prise au piège à travers la portière.

Un automobiliste, témoin de la scène et conscient du danger, a barré la route à la Toyota Axio. C’est ce qui a permis à la journaliste de se libérer. Mais Rony Kristy Douce a fait marche arrière avant de prendre la fuite. Des policiers, aussitôt alertés, ont sillonné la région pour tenter de le retrouver. Un peu plus tard, le pervers a fait son apparition au poste de police de Phoenix.

Confronté aux accusations portées contre lui, Rony Kristy Douce a laissé entendre aux policiers qu’il se « grattait » tout simplement.
Il a, néanmoins, été relâché sur parole dans la soirée et comparaîtra en cour aujourd’hui, jeudi 26 août, pour « Gross Indecent Act in Public ».

En prenant la fuite, un automobiliste traîne une journaliste de Wazaa FM sur plusieurs mètres

Related Posts

1 of 680