Uncategorized

COVID-19 : le cap des 700 000 morts franchi aux États-Unis…

Le pays de l’Oncle Sam vient de dépasser la barre de 700 000 personnes mortes par l’infection du coronavirus. À retenir que ces derniers temps, les États-Unis dénombrent le plus fort taux de mortalité due à la Covid-19, même avec un pourcentage assez conséquent de personnes vaccinées. Autre fait troublant : aux États-Unis, la plupart des cas de décès recensés, ces derniers mois sont ceux qui n’ont pas été vaccinés.

Au cours de la semaine écoulée, les États-Unis se sont retrouvés sur les bras avec plus de 2 000 décès chaque jour, représentant environ 60% du pic du nombre moyen de décès quotidiens rapportés en janvier, selon les chiffres de Worldometer.

Les États-Unis mènent toujours au classement mondial en ce qu’il s’agit du nombre de cas de Covid-19 et de décès, représentant 19% et 14% respectivement. Les variants Delta ont des capacités infectieuses élevées qui ont accru l’augmentation du nombre de cas, culminant à la mi-septembre avant de tomber au niveau actuel d’environ 118 000 nouveaux cas de Covid-19 quotidiennement au cours des 7 derniers jours.

D’après les statistiques de Worldometer, jusqu’à présent, environ 56% de la population américaine ont été entièrement vaccinées et environ 65% des personnes se sont faites administrer au moins une dose.
Le président des États-Unis, Joe Biden, a reçu une dose de rappel, le 28 septembre. Dans une déclaration à la presse, il dit espérer être un exemple servant à promouvoir la vaccination pour les personnes âgées et les personnes travaillant dans des lieux à risque élevé d’infection.

COVID-19 : le cap des 700 000 morts franchi aux États-Unis…

Related Posts

1 of 681