Uncategorized

Camp-Levieux : la proposition indécente d’un pervers de 66 ans

La vie commence à 60 ans chantait Tino Rossi dans les années 60. Il semblerait qu’un retraité âgé de 66 ans et habitant Camp-Levieux a pris ses paroles un peu trop au sérieux. Il a proposé à la fille d’une habitante de son quartier d’avoir des relations sexuelles avec lui contre paiement.

La jeune femme, âgée de 18 ans, a porté plainte contre lui au poste de police de sa localité, hier jeudi 8 juillet. Elle relate dans sa déposition que la veille elle marchait à la rue Madras, Camp-Levieux aux alentours de 16h25. Le retraité l’a accostée et lui a dit à voix basse. « Less mwa dormi avek twa. Mo pou paye twa.»

Le sexagénaire a été convoqué au poste de police et a été libéré sur parole. Toutefois, il a dû se présenter en cour de Rose-Hill, ce vendredi 9 juillet. Une accusation de « immoral purpose » a été retenue contre lui.

Camp-Levieux : la proposition indécente d’un pervers de 66 ans

Related Posts

1 of 680