Uncategorized

Arrestation du rédacteur en chef d’Apple Daily à l’aéroport de Hong-Kong

Fung Wai Kong, 57 ans, le rédacteur en chef du journal Apple Daily, accusé par les autorités hongkongaises d’avoir violé la loi sur la sécurité nationale, a été arrêté, hier, dimanche à l’aéroport de Hong-Kong, vers 22heures (heure locale). Cela, alors qu’il s’apprêtait à quitter le territoire de la République populaire de Chine.

Pour rappel, le journal Apple Daily a cessé sa diffusion, la semaine dernière après les attentats du régime chinois et la condamnation par la communauté internationale des atteintes à la liberté de la presse. Le journal, propriété du magnat des médias Jimmy Lai – actuellement en prison – et l’un des journaux les plus diffusés à Hong Kong, est entré dans l’histoire après la suspension de toutes ses opérations et le gel de ses comptes.

La police locale accuse cette presse de porter atteinte à la sécurité nationale, citant en exemple une trentaine d’articles d’Apple Daily, pour la plupart des commentaires ou des articles d’opinion, appelant à des sanctions contre Hong Kong et la Chine.

De son côté, la chef du gouvernement de Hong-Kong, Carrie Lam, a défendu l’arrestation de plusieurs membres du journal Apple Daily. Carrie Lam souligne que l’action de la police n’a aucun rapport avec le travail journalistique.

Par contre, les autorités chinoises et hongkongaises ont fait les éloges de la loi sur la sécurité nationale. Elles estiment que cette loi a réussi à instaurer la stabilité et ont averti que les médias ne devraient pas subvertir le régime en place.

À noter que de nombreuses sociétés de presse internationales ont établi leur sièges régionaux à Hong Kong, attirées par les réglementations favorables aux affaires et les normes de liberté d’expression, inscrites dans la constitution de la ville. Mais désormais, de nombreux médias locaux et internationaux se demandent s’ils resteront dans l’ancienne colonie britannique.

Le Président des États-Unis, Joe Biden a déclaré que c’était « un jour triste » pour la liberté de la presse. La persécution du régime chinois pourrait conduire à la fermeture du journal Apple Daily, ce vendredi, à Hong-Kong.

Source : The Washington Post

Arrestation du rédacteur en chef d’Apple Daily à l’aéroport de Hong-Kong

Related Posts

1 of 612