Connect with us

Hi, what are you looking for?

Faits divers

Un père de 72 ans ébouillante son fils de 23 ans à trois reprises au visage

Il voulait à la fois mettre fin à une querelle, protéger son épouse et corriger ou plutôt punir son fils pour son insolence. Mais, il est allé un peu trop loin. Ce n’est pas la première fois que ce père de 72 ans s’en est pris à son fils pour ses mauvaises habitudes de manquer de respect, hausser le ton et insulter sa vieille mère. La police de Roche-Bois a, le vendredi 17 mai, enregistré la 7e plainte de violence domestique des membres de cette famille.

Les faits se sont produits dans la nuit du jeudi 16 mai à 23 h 30 au domicile familial. Le fils était dans la chambre de sa mère et disputait avec elle. Alors que le fils insultait sa mère, son père de 72 ans, pris de colère, s’est rué dans la chambre muni d’une cruche remplie d’eau bouillante. Il a lancé le contenu au visage du jeune homme. Le pompier de 23 ans, brûlé, a tenu son visage entre ses mains.

Entre-temps le père est allé remplir la cruche d’eau bouillante et a redoublé l’action. Le pompier s’est agenouillé… mais le père a triplé l’action, laissant le jeune de 23 ans endolori et sans force. La mère n’a pas pu intervenir et est allée chercher de l’aide chez les voisins qui ont prévenu la police. Le SAMU a transporté la victime à l’hôpital Dr Jeetoo. Brûlé au 2e degré, à la partie droite du visage, à l’oreille droite, à l’arrière de la tête, au cou, à l’épaule droite et au haut de la poitrine, il a été transféré à l’unité des grands brûlés à l’hôpital de Candos.

Le père a été arrêté et détenu au poste de police de Roche-Bois sous la charge d’agression avec préméditation. Action préméditée ou pas? L’enquête déterminera. Mais ce que nous savons à ce stade, père et fils n’étaient pas en bons termes. L’homme de 72 ans avait déjà prévenu sa femme qu’il ébouillanterait son fils s’il continue de les insulter.

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like