Sport

Qatar 2022 : une compétition accessible aux personnes en situation de handicap

La Coupe du monde au Qatar sera un événement historique : le premier organisé par un pays du Golfe, le premier qui se tient en hiver, mais aussi le premier selon la FIFA qui sera le plus accessible de tous les temps. En effet, pour la première fois lors d’une Coupe du monde, il y aura des dispositifs pour accueillir au mieux les personnes en situation de handicap, mais il y aussi cette année la création d’espaces de relaxation pour les autistes.

Pour le patron de la FIFA, Gianni Infantino, cette Coupe du monde au Qatar, qui débute ce dimanche, sera «la meilleure de tous les temps et également la plus accessible. » En effet, la grande nouveauté de cette édition sera l’importance accordée au bien-être des personnes autrement capable. Ainsi des espaces réservées aux personnes autistes ou atteintes de troubles du traitement sensoriel ont été aménagés dans trois des huit stades où se déroule la compétition (Al Bayt, Education City et Lusail) et six autres seront accessibles à proximité des principales fan-zones et du stade d’Education City.

Le principe c’est d’accueillir les personnes atteintes d’un handicap, dans un premier temps dans les tribunes. Mais si l’atmosphère devient plus oppressante dans la foule, ils peuvent se retirer dans des salles spécialisées, dotés de grandes baies vitrées teintées permettant de continuer à regarder la partie dans un environnement plus apaisé. En Angleterre, le club de football de Watford avait déjà tenté cette expérience en 2016, mais c’est la première fois qu’elle est utilisée en Coupe du monde.

Toujours dans la même philosophie de rendre cette compétition encore plus abordable pour les personnes vivant avec un handicap, une application gratuite permettra aux personnes avec des déficiences visuelles de suivre en audiodescription, en anglais et en arabe tous les matches, ainsi que les cérémonies d’ouverture et de clôture.  Cette possibilité existe dans les stades depuis l’édition 2014 au Brésil mais elle n’était disponible que pour une poignée de matches et plutôt dans la langue du pays hôte qu’en anglais.

Qatar 2022 : une compétition accessible aux personnes en situation de handicap

Mahen Chitamun

Related Posts

1 of 52