Sport

Qatar 2022 : Messi, meneur de jeu dans tous les bons coups

Après une finale épique entre l’Argentine et la France, c’est finalement le capitaine de l’Albiceleste, Lionel Messi, qui a soulevé le fameux trophée après une séance de tirs aux buts qui s’est terminée sur le score de 4-2. Le joueur du PSG a été également désigné meilleur joueur de la Coupe du monde par la FIFA et les statistiques le prouvent, il est actuellement le meilleur joueur de la planète !

C’était sa dernière chance de soulever le trophée et Messi a remporté le Ballon d’or de ce Mondial après avoir battu Kylian Mbappé et Luka Modric lors d’un vote des experts nommés par la FIFA. Le joueur de 35 ans a également failli quitter le Qatar avec le Soulier d’or. Mais il a été privé de ce titre à la 118e minute de la finale de dimanche, lorsque Mbappé a marqué son troisième but sur penalty pour porter son total de buts à huit. Messi a terminé le tournoi avec sept buts et trois passes décisives lors de ses sept apparitions.

Il est l’un des trois seuls joueurs argentins à avoir participé à toutes les minutes de la campagne, soit 690 au total après deux prolongations. Au cours de ces 690 minutes, Messi a effectué 347 passes, cinq tacles et tenté 32 tirs. Aucun autre joueur n’a tenté 32 tirs, Mbappé étant deuxième sur la liste avec 31. Messi est l’un des cinq joueurs à avoir délivré trois passes décisives au Qatar. Il aurait pu faire encore plus de passes décisives si ses coéquipiers s’étaient montrés plus adroit devant les buts. Messi a aussi effectué 21 passes clés, c’est-à-dire des passes menant au tir d’un coéquipier.

A 35 ans, Messi court désormais beaucoup moins avec le ballon qu’auparavant. Néanmoins, seuls Mbappé et le milieu de terrain allemand, Jamal Musiala, ont tenté plus de dribbles que Messi au Qatar. Sur les 34 dribbles tentés par Messi, 15 ont été réussis. Mbappé a eu 25 dribbles réussis sur 52 tentés, tandis que le taux de réussite des dribbles de Musiala était de 17 sur 36. Et pour finir, le petit magicien argentin est aussi le joueur qui a subi le plus de fautes au cours de ce Mondial. En effet, il a été victime de 22 fautes, soit cinq de plus que le Sénégalais Ismaila Sarr et six de plus que l’attaquant brésilien Neymar.

Qatar 2022 : Messi, meneur de jeu dans tous les bons coups

Related Posts

1 of 70