FeaturedPolitique

Pravind Jugnauth, à Rivière-du-Rempart : ” Pa kone ki dilo dir wi Bérenger finn bwar “

” L’opposition se désintègre par elle-même “. Propos du leader du MSM, Pravind Jugnauth, qui prenait la parole à l’occasion du congrès du parti soleil à Rivière-du-Rempart, ce dimanche 14 août. Il s’est une nouvelle fois montré ironique sur la situation dans laquelle se trouveraient les partis de l’opposition.  Enn lamars pa pe kapav organize, selma zot pe rod diriz pei “, s’est-il amusé à dire.

Le leader du MSM a qualifié l’alliance de l’opposition comme celle du ” rekin, kok ek lion kot zot lanbision se zis zot laenn kont mwa “. Pravind Jugnauth a rappelé qu’à un certain moment, le leader du MMM, Paul Bérenger, ne voulait pas entendre parler de son homologue du Parti travailliste, Navin Ramgoolam. ” Pa kone ki dilo dir wi linn (NDLR : Bérenger) al bwar apre “, s’est-il demandé sur un ton humoristique.

Pravind Jugnauth a également lancé une pique à Nando Bodha, un ancien du MSM et leader du Rassemblement Mauricien. Pour le leader du MSM, Nando Bodha serait devenu le véritable dindon de la farce, en acceptant de rester au sein de l’alliance Bérenger / Ramgoolam / Duval, après avoir été mis de côté lors des discussions.

” Marke garde, gran bez pou leve ant zot mem. Deza Bhadain inn fini ale “. Dans ce contexte, Pravind Jugnauth a lancé une mise en garde à la population, en conseillant aux Mauriciens de penser à l’avenir de leurs enfants avant de penser à faire confiance à l’opposition.

Pravind Jugnauth, à Rivière-du-Rempart : ” Pa kone ki dilo dir wi Bérenger finn bwar “

Related Posts

1 of 632