FeaturedPolitique

Politique : Le Parti travailliste toujours indécis

La situation semble de plus en plus complexe au sein de l’opposition. Dans un entretien accordé récemment à un média de la région, le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, a parlé d’éventuel compromis en vue de la concrétisation d’une alliance.

Le leader du Parti travailliste a également avancé qu’il y aurait « trop de partis » qui se sentent concernés par les tractations d’alliance. Une phrase qui risque de refroidir les ardeurs de Paul Bérenger et de Xavier-Luc Duval.

En outre, au sujet du leadership de son parti, Navin Ramgoolam a évoqué la possibilité que tout c’était le cas lors de son entrée en politique, le prochain chef du Parti travailliste « émergera » de lui-même. « Je ne sais pas, le leader va émerger après » a-t-il lancé, en reprenant les mots de son père, feu Sir Seewoosagur Ramgoolam.

Politique : Le Parti travailliste toujours indécis

Related Posts

1 of 644