FeaturedPolitique

PNQ : Pravind Jugnauth assure que la souveraineté d’Agaléga n’est pas à vendre

« Agalega n’est pas en passe de se transformer en base militaire. Il n’a jamais été question de vendre la souveraineté d’Agaléga à quelconque pays… »

C’est ce qu’a affirmé le Premier ministre, Pravind Jugnauth, à l’Assemblée nationale, ce jeudi 28 juillet 2022.

Répondant à la Private Notice Question (PNQ), le chef du gouvernement a dissipé tout soupçon s’agissant d’utilisation d’armes nucléaires dans l’Ile.

Pour soutenir ses propos, Pravind Jugnauth a cité le Pelindaba Treaty, signé par Maurice en 1996, qui a pour objectif de « prévenir la propagation de l’énergie nucléaire ». Ainsi, pour le leader of House, Maurice est toujours engagée à honorer cet accord.

De plus, le Premier ministre a fourni des informations supplémentaires, en ligne avec sa réponse lors de la PNQ de mardi dernier qui était également centrée sur les constructions à Agaléga.

Le chef du gouvernement a donné l’assurance que tout avion qui doit se poser et utiliser les infrastructures sur l’Ile, doit impérativement avoir l’accord du gouvernement mauricien. De plus, il a indiqué que de 2014 à 2021, les 96 avions militaires qui ont atterri à Maurice, ont dû obligatoirement obtenir l’approbation du gouvernement.

Concernant la clause de confidentialité de l’accord entre Maurice et l’Inde, le Premier ministre a rafraichi la mémoire de l’opposition, en citant comme exemple le contrat pour le projet de Jin Fei, signé pendant le régime travailliste. Pravind Jugnauth a rappelé que le gouvernement d’alors n’avait pas donné plus de détails sur les termes et conditions.

PNQ : Pravind Jugnauth assure que la souveraineté d’Agaléga n’est pas à vendre

Related Posts