Politique

La course est ouverte pour la présidence de l’aile féminine du MMM

La présidente par intérim de l’aile féminine du MMM affirme qu’il est faux de dire Jenny Adebiro n’a pas eu le soutien du parti.

Intervenant lors d’une conférence de presse cet après-midi à l’Hôtel Hennessy à Ebène, Rouma Bahadoor reproche ainsi au membre démissionnaire d’avoir été absente des toutes les instances du parti depuis 2019.

Or, la candidate battue aux élections de 2019 a affirmé le contraire hier, vendredi 11 février, affirmant qu’elle a été démise de ses fonctions en tant que présidente de l’aile féminine du MMM. C’est ce qu’elle souligne d’ailleurs dans sa lettre de démission adressée à Paul Bérenger.

Pour rappel, Jenny Adebiro a démissionné de toutes les instances du parti en début de semaine. Elle était membre du Bureau politique et occupait le poste de présidente de l’aile féminine des Mauves.

Il reste à savoir maintenant qui prendra la présidence de l’aile féminine du MMM. Ce poste semble être très convoité par celles qui en font partie. La course est donc ouverte.

Comme le confirme d’ailleurs Mehzabeen Caramtali, membre de la commission des femmes du MMM. Elle est d’avis que toutes les femmes du MMM aspirent et veulent devenir présidente de l’aile féminine.

La course est ouverte pour la présidence de l’aile féminine du MMM

Related Posts

1 of 115