Politique

Du 15 avril à ce jour, aucun signe d’intervention sur le câble SAFE, selon Deepak Balgobin

Impossible qu’il y ait eu une intervention physique sur le câble South African Far East (SAFE) à Baie du Jacotet

C’est du moins le sentiment exprimé par Deepak Balgobin, lors d’un point-presse pendant le week-end. Cela s’inscrivait dans le sillage des allégations portant sur des tentatives d’espionnage, faites par l’ancien CEO de Mauritius Telecom.

Pour le ministre, il n’y avait aucune installation d’équipements sur la ‘landing station’, comme le professait Sherry Singh. Au cas contraire, le Network Operations Center du câble SAFE, situé en Afrique Du Sud, aurait été alerté. Et conséquemment, le centre aurait averti les opérateurs du Consortium, propriétaire du SAFE.

Or, depuis le 15 avril jusqu’à présent, rien de tel n’a été détecté. Ainsi, Deepak Balgobin persiste et signe : les allégations de l’ancien CEO de MT ne tiennent pas la route. Selon lui, Sherry Singh tenterait de « manipuler l’opinion publique en créant une psychose au sein de la population », a-t-il déploré.

Du 15 avril à ce jour, aucun signe d’intervention sur le câble SAFE, selon Deepak Balgobin

Related Posts