FeaturedPolitique

Cour suprême : la pétition électorale de Suren Dayal au no. 8 rejetée

La pétition électorale au no. 8 rejetée. Fin de suspens ce vendredi en cour Suprême en ce qui concerne la pétition électorale de la circonscription no. 8, Moka / Quartier-Militaire. Les juges David Chan Kan Cheong et Karuna Devi Gunesh-Balaghee, qui avaient réservé leur jugement, ont tranché en faveur des trois députés de la circonscription, c’est-à-dire Pravind Jugnauth, Leela Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden. La pétition de Suren Dayal demandant l’invalidation de leurs élections est donc rejetée.

Cette pétition avait été déposée en cour l’an dernier par le candidat battu de l’Alliance nationale aux élections de novembre 2019. Suren Dayal demandait l’invalidation de l’élection des trois députés de l’alliance gouvernementale. Dans leur jugement, les juges David Chan Kan Cheong et Karuna Devi Gunesh-Balaghee ont rejeté les cinq pointes avancées par le membre du Parti travailliste.

Les juges avancent que Suren Dayal n’a pu apporter de preuves pour prouver les allégations portées contre les trois élus du no. 8. Ces derniers étaient représentés par un panel d’avocats composé entre autres de Me Raouf Gulbul et de Me Ravind Chetty. Suren Dayal était lui représenté par Me Robin Ramburn.

Cour suprême : la pétition électorale de Suren Dayal au no. 8 rejetée

Related Posts

1 of 645