FeaturedPolitique

Cour Suprême : la pétition électorale de Navin Ramgoolam rayée

La pétition électorale de Navin Ramgoolam a été rayée en Cour suprême ce matin lundi 10 octobre. Aucune objection a été faite par les autres parties contre la demande du leader du Parti Travailliste.

Néanmoins, une demande a été formulée pour que les frais de justice soient payés par Navin Ramgoolam. Une requête acceptée par la Senior Puisne Judge, Nirmala Devat, et le juge, Patrick Kam Sing. Vikram Hurdoyal, Zahid Nazurally, Sunil Bholah et Irfan Rahman, commissaire électoral, étaient présents en cour ce matin.

Pour rappel, le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, a fait part de sa décision de faire marche arrière concernant sa pétition électorale dans la circonscription numéro 10 (Montagne-Blanche/Grande-Rivière-Sud-Est), la semaine dernière. Le leader du PTr a expliqué, dans un communiqué, qu’il a agi suivant les conseils de ses avocats.
« Après une judicieuse analyse de la situation, nous pensons qu’aucune décision finale au niveau du Privy Council ne pourra être connue avant 2024, soit l’année des prochaines élections », a-t-il avancé.

Cour Suprême : la pétition électorale de Navin Ramgoolam rayée

Related Posts

1 of 918