Politique

Cas allégués de torture policière – Pravind Jugnauth : « Les enquêtes seront bouclées dans trois mois »

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a été clair et direct lors de la réponse à la Private Notice Question (PNQ) centrée sur les actions entreprises par l’Independent Police Complaints Commission (IPCC) sur les allégations de brutalité policière.

D’emblée, le chef du gouvernement a fait comprendre que cinq cas ont été référés à l’IPCC. L’un des cas a même été référé au bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP), a-t-il indiqué. Pravind Jugnauth a pris à contre-pied les arguments à l’effet qu’il y ait des retards dans les enquêtes. « You should have learned how to undergo an inquiry », a-t-il retorqué.

Selon ses informations requises, le Premier ministre a ajouté que les enquêtes seront bouclées dans un délai de trois mois. Il a réitéré qu’il y a une demande pour plus de personnel au niveau de l’IPCC. Et d’ajouter qu’il s’attend à un dénouement positif.

Cas allégués de torture policière – Pravind Jugnauth : « Les enquêtes seront bouclées dans trois mois »

Related Posts