Politique

Alliance avec le PTr : le clan Bodha souhaite plus de transparence 

Rassembler l’opposition mais pas à n’importe quel prix. Le Rassemblement Mauricien (RM) de Nando Bodha ne serait pas chaud à l’idée d’un rapprochement avec le Parti travailliste.  C’est ce qui ressort de la réunion du comité central de ce parti tenue tard dans la soirée du mercredi 10 août, à Quatre-Bornes. 

Le RM souhaite avoir plus de transparence quant aux teneurs des discussions qui ont conduit à un accord entre le MMM, le PMSD et le Parti Travailliste, mardi.

Il nous revient que Nando Bodha, lors de la réunion tenue un peu plus tôt dans la journée de mercredi avec les dirigeants de l’Entente de l’Espoir, aurait fait part à Paul Bérenger et à Xavier-Luc Duval de ” ses réserves profondes et de son désaccord ” concernant la teneur des discussions avec Navin Ramgoolam et les options proposées. 

Le comité central du Rassemblement Mauricien aurait conclu qu’il n’y avait aucune urgence concernant les élections municipales et que le RM était favorable à un rassemblement de l’opposition, mais pas à n’importe quel prix.

Le rôle de Navin Ramgoolam dans un accord éventuel avec le Parti Travailliste a également été remis en question. Tous ces points seront évoqués lors de la rencontre prévue ce vendredi entre Nando Bodha, Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval. 

Alliance avec le PTr : le clan Bodha souhaite plus de transparence 

Related Posts

1 of 81