Planète infos: Brexit…vote crucial mardi, Gilets jaunes..89 000 policiers mobilisés

Planète infos: Brexit...vote crucial mardi, Gilets jaunes..89 000 policiers mobilisés
Theresa May a lâché un peu de lest jeudi pour tenter de convaincre des députés d'adopter son accord de Brexit

La France craint de nouvelles violences ce samedi, les Gilets jaunes iront de l’avant avec leur manifestation. Theresa May tente de convaincre les députés afin de faire passer le vote de mardi prochain sur le Brexit et arrestation d’un responsable de Huawei au Canada…

  • Brexit: Theresa May se lâche

La Première ministre britannique Theresa May a lâché un peu de lest jeudi pour tenter de convaincre des députés d’adopter son accord de Brexit négocié avec Bruxelles avant un vote à haut risque mardi prochain. Affaiblie par une opposition de tous bords au traité de sortie de l’Union européenne, la dirigeante conservatrice a dit sur la BBC que les députés pourraient avoir le dernier mot sur l’éventuelle activation d’une disposition évitant le rétablissement de contrôles frontaliers sur l’île d’Irlande après le Brexit, un point très controversé du texte. Désignée par le terme “filet de sécurité” (“backstop” en anglais), cette disposition maintient l’ensemble du Royaume-Uni dans une union douanière avec l’UE ainsi qu’un alignement réglementaire plus poussé pour l’Irlande du Nord, si aucun accord sur la future relation entre Bruxelles et Londres n’est conclu à l’issue d’une période de transition de 21 mois après le Brexit, prévu pour le 29 mars 2019. Mais le backstop, destiné à préserver l’accord de paix en Irlande du Nord, est décrié par les députés eurosceptiques jusqu’au sein du Parti conservateur au pouvoir, qui y voient un danger d’arrimage permanent du Royaume-Uni à l’UE.

  • Gilets jaunes: 89000 policiers, douze blindés, ce sera du lourd

A l’approche une nouvelle journée de mobilisation des « gilets jaunes », le ministre de l’intérieur, sous tension, met en place une nouvelle stratégie de maintien de l’ordre à Paris et en régions. Un gros dispositif de sécurité sera mis en place. Invité sur TF1 jeudi, Edouard Philippe a annoncé que : 89 000 personnels des forces de l’ordre seront déployés dans toute la France ; dont 8 000 à Paris. Le premier ministre français a, par ailleurs, confirmé que douze blindés de la gendarmerie allaient être mobilisés.

  • Faire condamner le Hamas: Les Etats Unis échouent

Les Etats-Unis ont échoué jeudi à faire condamner le Hamas par l’Assemblée générale de l’ONU, une résolution de l’ambassadrice américaine Nikki Haley ne recueillant pas la majorité nécessaire à son adoption lors d’un scrutin qualifié de « gifle » par le mouvement islamiste palestinien.

Au préalable, le Koweït et le groupe arabe à l’ONU avaient, lors d’un vote de procédure gagné de seulement trois voix, obtenu qu’une règle d’une majorité aux deux tiers soit appliquée au texte américain malgré de vives critiques de Nikki Haley. Le texte des Etats-Unis n’a recueilli que 87 voix, dont celles de l’Union européenne. Après une demande de l’Afghanistan pour changer son vote, 58 pays dont ce dernier ont voté contre et 32 se sont abstenus, selon un décompte final.

  • Japon: Un marin américain meurt et 5 autres disparus

Un Marine américain a trouvé la mort et cinq sont portés disparus jeudi après la collision de deux avions militaires américains au large du Japon, ont annoncé les autorités japonaises et l’armée américaine, ajoutant qu’un autre Marine avait pu être secouru. Le crash s’est déroulé lors d’un entraînement régulier programmé. Les appareils appartenant au corps des Marines, un chasseur F/A-18 avec deux personnes à bord et un avion de ravitaillement KC-130 avec cinq occupants, se sont percutés lors d’une opération de ravitaillement en vol, selon l’armée américaine.

  • Yemen: Une dernière chance

Des consultations sous haute tension se sont ouvertes jeudi en Suède entre le gouvernement et les rebelles du Yémen, sous l’égide du médiateur de l’ONU qui a salué une “opportunité unique” de ramener les belligérants sur le chemin de la paix, pavé d’embûches. Pays le plus pauvre de la péninsule arabique, le Yémen est dévasté par le conflit armé qui oppose depuis 2014 le gouvernement, soutenu par l’Arabie saoudite, aux rebelles appuyés par l’Iran. Les hostilités ont fait au moins 10.000 morts et poussé 14 millions de personnes au bord de la famine. Pour le médiateur de l’ONU, le Britannique Martin Griffiths, les discussions engagées jeudi dans un centre de conférence à Rimbo, localité rurale située à une cinquantaine de kilomètres au nord de Stockholm, constituent une “opportunité unique” face à l’urgence humanitaire.

  • Arrestation d’une responsable de Huawei

De Hong Kong à New York, les Bourses mondiales, déjà en petite forme, s’alarmaient jeudi de l’arrestation d’une responsable du groupe chinois Huawei à la demande de Washington, une décision judiciaire pouvant remettre en cause la récente trêve commerciale sino-américaine.

L’arrestation de la directrice financière du groupe chinois Huawei compromet les espoirs d’apaisement de tensions commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

Meng Wanzhou a été arrêtée le 1er décembre à Vancouver, au Canada. Les Etats-Unis réclament son extradition et une audition pour sa remise en liberté conditionnelle doit avoir lieu vendredi, selon le ministère de la Justice canadien.

Planète infos: Brexit…vote crucial mardi, Gilets jaunes..89 000 policiers mobilisés