Mondial 2022: Le Qatar le veut à lui tout seul

Mondial 2022: Le Qatar le veut à lui tout seul
Nasser al-Khater: "Nous n'avons pas eu de discussions autour d'un partage des matches avec un ou plusieurs autres pays"

Le responsables de l’organisation de la Coupe du monde 2022, ont assuré mercredi que le Qatar n’a pas tenu de discussions avec d’autres pays pour coorganiser l’évènement. Cette position fait suite à l’annonce du président de la FIFA de réunir plus d’équipes en 2022.

“Nous n’avons pas eu de discussions autour d’un partage des matches avec un ou plusieurs autres pays”, a ainsi affirmé Nasser al-Khater, secrétaire général adjoint du comité organisateur du Mondial-2022.

Le président de la Fifa Gianni Infantino souhaite que le nombre de participants  soit de 48 dès la prochaine édition. Il avait évoqué la possibilité d’une Coupe du monde 2022 partagé entre le Qatar et d’autres pays du Golfe persique.

En cas d’élargissement de la compétition, le nombre de matches passerait de 64 à 80, ce qui compliquerait la tâche pour le petit émirat.

Pour le président de la FIFA, en partageant la Coupe du monde, cela pourrait contribuer à la paix au Moyen-Orient, à un moment où le Qatar est au centre de la pire crise diplomatique du Golfe depuis des années.

Mondial 2022: Le Qatar le veut à lui tout seul