L’île de La Réunion, terre d’accueil pour les réfugiés sri-lankais ?

L’île de La Réunion, terre d'accueil pour les réfugiés sri-lankais ?
Les Réunionnais ont vu arriver quatre navires en provenance du Sri Lanka en dix mois

En dix mois, quatre embarcations battant pavillon sri-lankais ont touché les côtes de l’Ile soeur. 4 000 kilomètres séparent les deux îles mais cela n’a pas empêché 80 ressortissants sri-lankais de prendre le risque de traverser l’océan Indien à bord d’embarcations sommaires en direction de La Réunion cette année.

Durant ce mois de décembre, le département français a intercepté à proximité de ses côtes le Wasana 1, avec à son bord 62 Sri-Lankais, puis un bateau de pêche, baptisé Roshan, transportant sept hommes. Ce navire était le quatrième en provenance du Sri Lanka à rejoindre l’île française en dix mois. Toutes ces personnes ont fait des demandes d’asile.

La Fédération tamoule de La Réunion a été l’une des premières associations à venir en aide à ces nouveaux venus bouddhistes, hindouistes et chrétiens, qui parlent le tamoul ou le cinghalais, parfois un peu l’anglais. Ils disent avoir été persécutés dans leur pays. Ils craignaient pour leur vie.

L’île de La Réunion, terre d’accueil pour les réfugiés sri-lankais ?