L’EBC compte réagir face aux « insultes » de Xavier-Luc Duval

L’EBC compte réagir face aux « insultes » de Xavier-Luc Duval
Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval s’est élevé contre la nomination d’Amanah Ragavoodoo

Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval s’est élevé contre la nomination d’Amanah Ragavoodoo, au board de l’Electoral Boundaries Commission (EBC) et celui de l’Electoral Supervisory Commission (ESC).
En effet, le lundi 5 novembre dernier, dans un communiqué, l’EBC a fait part de l’intention du board se réserve le droit de prendre des actions, afin de répondre « à ses insultes » proférées par le leader de l’opposition le 31 octobre et le 2 novembre dernier, lors d’un rassemblement au Plaza. « Such insults are aimed at disparaging and discrediting them and bringing the Commission into disrespute », peut-on lire dans le communiqué.
Cette mise en garde fait suite à la remarque de Paul Bérenger, samedi dernier qui disait regretter que le leader du PMSD ait « décidé de mener une bataille contre ces instances ».
Selon le leader des Mauves, Xavier-Luc Duval est totalement « mis-guided » quant à son attaque contre les membres de l’Electoral Boundaries Commission (EBC).

L’EBC compte réagir face aux « insultes » de Xavier-Luc Duval

Quatre années d’expérience comme journaliste. Il garde un oeil sur les politiques et tous ce qui se passe dans le giron politique. Sa passion : le football, la lecture et la musique