L’affaire de farata: L’appel du DPP retenu, Pick and Buy Ltd sera jugée à nouveau

L’affaire de farata: L’appel du DPP retenu, Pick and Buy Ltd sera jugé à nouveau
L’incident avait eu lieu chez Winner’s St Paul en avril 2016

La compagnie Pick and Buy Ltd sera jugée à nouveau sous une charge de “selling food containing a foreign matter in breach of sections 16(3)(b) and 17 of the Food Act 1974”. L’appel du Directeur des Poursuites publiques contre un jugement rendu en faveur de Pick and Buy Ltd a été retenu par la Cour.

L’incident avait eu lieu chez Winner’s St Paul en avril 2016. Un client avait rapporté avoir acheté des ‘faratas’ contenant une moule. Le plaignant avait porté plainte au département de la Santé le même jour. Durant le procès initial, le magistrat avait conclu que la poursuite n’avait pu “prove one element of the offence namely that the farata contained a foreign matter. Il avait annulé la charge.

Mais le Directeur  des Poursuites publiques a contesté cette décision. La cour lui a donné raison en concluant que le “finding of the learned Magistrate that mould is not a “foreign matter” is erroneous and wrong.”

Pour la juge S. Hamuth-Laulloo, le magistrat aurait du se rendre à l’évidence que les “constitutive elements’ de l’offense ont été prouvés. L’affaire sera donc entendue à nouveau.

L’affaire de farata: L’appel du DPP retenu, Pick and Buy Ltd sera jugée à nouveau