Gros Cailloux : Le domicile du présumé meurtrier saccagé

Gros Cailloux : Le domicile du présumé meurtrier saccagé
Des habitants du quartier ont fait voler en éclats toutes les vitres des portes et des fenêtres de lamaison de Rakesh Tetree.

Il l’a échappé belle. Si Rakesh Tetree se trouvait à son domicile dans la nuit de samedi, il serait sans doute un homme mort à l’heure qu’il est. Des habitants du quartier ont fait voler en éclats toutes les vitres des portes et des fenêtres de sa maison. Cela s’est produit après la découverte du corps inanimé du petit Ritesh Gobin, âgé de 11 ans.

Ce dernier avait été égorgé à l’aide d’un cutter en voulant protéger sa petite sœur de 9 ans. Le pervers avait des vues sur sa petite sœur. Il voulait l’emmener chez lui. Le petit Ritesh s’y est opposé fermement. C’est là qu’une dispute a eu lieu entre lui et Rakesh. Ce dernier a sorti un cutter avant de lui porter un violent coup à la gorge.

Après avoir commis son crime, Rakesh Tetree a voulu s’en prendre fillette en la mordant au bras. Mais cette dernière est parvenue à prendre la fuite. Le suspect a été arrêté par les limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT). Il a été présenté devant le Bail and Remand Court (BRC), hier, dimanche 21 octobre. La police ayant objecté à sa remise en liberté, il a été reconduit en cellule policière.

Gros Cailloux : Le domicile du présumé meurtrier saccagé

Journaliste depuis 2001. A rejoint la rédaction d’Inside News en mars 2017. Il est responsable de l’équipe des Faits Divers.