Vacoas : une ado battue par ses parents car elle a avoué avoir un petit copain

Une adolescente de 17 ans aurait été battue par ses parents, dont son père, un officier de police basé à la Dog Unit. Elle aurait été battue une première fois le samedi 17 septembre, et de nouveau, le lundi 19 septembre.

Les faits se seraient produits dans les quartiers de la police où réside la famille à Vacoas et le cas a été rapporté par une officière de la Child Development Unit (CDU). Cela après que de tierces personnes aient remarqué que la jeune fille avait plusieurs ecchymoses et blessures sur le visage et d’autres parties visibles de son corps.

Questionnée par les officiers, l’adolescente a avoué avoir eu des soucis avec ses parents car elle leur aurait confié qu’elle a un petit ami et que tous deux avaient eu des relations intimes.
Une fois la déclaration consignée au poste de police de Vacoas, la collégienne a été conduite à l’hôpital par les officiers de la CDU. Une enquête est en cours.

Vacoas : une ado battue par ses parents car elle a avoué avoir un petit copain

Exit mobile version