Faits DiversFeatured

Un an après les faits, Fardeen Okeeb reconnu coupable par la cour intermédiaire

Fardeen Okeeb fait encore parlé de lui. Ce dernier a été condamné à deux ans de prison par la cour intermédiaire le 30 août. Il était poursuivi pour « Stirring up racial hatred » suite à une vidéo à caractère raciste, postée sur les réseaux sociaux le 7 janvier 2021. En cour intermédiaire, ce dernier a plaidé coupable et a reconnu qu’au moment des faits, il était sous l’influence de l’alcool.

Lors des plaidoiries, le magistrat Kevin Moorghen a fait ressortir que le délit commis par l’accusé est très sérieux. La justice a aussi pris en considération les antécédents de Fardeen Okeeb car il n’était pas à son premier démêlé avec la justice.

En effet, Fardeen Okeeb avait écopé de 12 mois de prison pour un délit similaire et aussi six mois de prison pour avoir envoyé des messages à caractère menaçant de son téléphone portable. Par ailleurs, il avait été condamné à trois ans de prison pour incendie criminel et dix fois pour délit de vol.

Un an après les faits, Fardeen Okeeb reconnu coupable par la cour intermédiaire

Related Posts

1 of 692