Sexe, vengeance et meurtre : la victime aurait agressé son rival, il y a deux semaines

Ausoamah Allumsaib arrêté pour le meurtre de Mohamad Afzal Subdar a fait d’autres révélations aux limiers de la Major Crime Investigation Team (MCIT), placés sous le commandement de l’ASP Seebaruth. Il avait une dent contre la victime, car cette dernière l’avait déjà agressé. Mohamad Afzal Subdar, dit-il, l’avait surpris en compagnie de sa femme, le 27 juin vers 1 heure du matin. Ausoamab Allumsaib qui entretient une liaison avec Muniirah Bibi Subdar avait raccompagné cette dernière chez elle cette nuit-là.
Selon le suspect, Mohamad Afzal Subdar, furieux, est sorti de son domicile pour s’en prendre physiquement à lui. C’est pourquoi, il a voulu se venger. Il a fait croire à la victime quelques jours plus tard, soit le 2 juillet qu’il y a une somme de Rs 200 000 enterrées au pied de la montagne à Pailles. Mohamad Afzal Subdar, ignorant que son rival lui a tendu un piège, s’est rendu en compagnie de ce dernier sur place pour récupérer l’argent.

Il ignorait que Ausoamah Allumsaib avait déjà creusé sa tombe. Il a été poignardé mortellement en plein cœur avant d’être enterré. Ce n’est que dimanche 10 juillet que son cadavre a été retrouvé par les hommes du sergent Gujadhur du Criminel Investigation Division (CID) Port-Louis Nord

Exit mobile version