Faits DiversFeatured

Rose-Hill : ligotée à une chaise, on lui rase la tête

Un véritable calvaire. Enlevée, ligotée et séquestrée dans une chambre pendant 40 minutes. C’est le cauchemar qu’aurait vécu une habitante de Rose-Hill âgée de 53 ans, le lundi 26 septembre. Selon elle, ses bourreaux lui ont rasé la tête sous les instructions de son ex-concubin qui aurait assisté à la scène à travers un appel vidéo.

Quatre jours après sa terrible mésaventure, la quinquagénaire encore traumatisée est sortie de son mutisme. Elle s’est rendue au poste de police de Stanley le jeudi 29 septembre pour dénoncer son ex-concubin ainsi que les auteurs de son enlèvement.

Elle relate, dans sa déposition, qu’elle a vécu en concubinage avec cet homme à Rose Hill. Lors d’une dispute, il l’a mise à la porte le 15 août. Elle était loin de se douter que le pire restait à venir.

Rose-Hill : ligotée à une chaise, on lui rase la tête

Related Posts

1 of 984