Faits DiversFeatured

Projet d’achat d’une maison : comment le vigile est tombé dans le panneau

Il voulait s’offrir la maison de ses rêves à Bambous. Il a fait la connaissance d’un homme qui s’est présenté comme un officier de la Mauritius Housing Company (MHC) et qui lui a donné la garantie de pouvoir l’aider à concrétiser son projet.

Il lui a remis une somme de Rs 97 000, pour accélérer les procédures. Mais quelques mois plus tard, soit le 10 avril, il a appris que l’homme qui prétendait être un officier de la MHC était derrière les barreaux.

Tout a commencé, relate le vigile, au mois de novembre dernier. Il a fait la connaissance de l’escroc au téléphone. Puis, ils se sont rencontrés dans la capitale où il lui a remis une somme de Rs 82 000 le 9 décembre après avoir contracté un prêt auprès de sa banque. Puis il a effectué un autre virement de Rs 15 000 le 14 décembre.

Depuis ce jour, il n’a jamais obtenu les documents. Il était convenu qu’ils se rencontrent à nouveau lundi 10 avril à Ébène pour finaliser les procédures mais il a appris à travers un ami que l’homme en question est en réalité un escroc et que celui-ci est derrière les barreaux.

Projet d’achat d’une maison : comment le vigile est tombé dans le panneau

Related Posts

1 of 1,579