Faits Divers

Plaine-Magnien : un vigile tué sur son lieu de travail

Porté marquant depuis samedi 24 décembre, le corps de Lookramsingh Jeetoo, âgé de 55 ans, aussi connu comme Sudesh, a été retrouvé dans une plantation de légumes par les hommes du Chef Inspecteur Nursimulu du poste de police de Plaine-Magnien, hier, non loin de l’aéroport.

La victime domiciliée à Mare-D’Albert a été tué après une vive dispute avec un conducteur de camion. Dans le sillage de cette enquête, prise en charge par la CID de Plaine-Magnien sous la supervision du Surintendant Surnam, un marchand ambulant de 36 ans a été arrêté.

Selon nos recoupements, le quinquagénaire travaillait comme vigile pour le compte du Sugar Investment Trust (SIT). Le drame est survenu lorsqu’il a interpellé le conducteur du camion qui déversait des déchets illégalement dans un champ de canne. C’est à ce moment qu’une dispute a éclaté entre les deux hommes. Le conducteur, sans crier gare, a foncé son camion sur le vigile avant de la percuter et le laisser pour mort.

L’autopsie pratiquée à la morgue de l’hôpital Victoria par le Dr Sudesh Kumar Gungadin, chef du service médico-légal, a attribué le décès à un « chest injuries with fracture dislocation of the spines ». Le suspect, un habitant de Plaine-Magnien, comparaîtra en cour ce lundi 26 décembre sous une charge provisoire de meurtre.

Notons qu’à Boundary Road, Rose-Hill, samedi 17 décembre, un cas similaire s’est produit où Ismael Nooranee Caramuth âgé de 43 ans a été percuté par un camion et laissé pour mort. Un règlement de comptes est à l’origine de ce meurtre.

Plaine-Magnien : un vigile tué sur son lieu de travail

Related Posts

1 of 449