Faits DiversFeatured

Les Casernes centrales ravagées par les flammes : « des foyers toujours actifs, la situation est sous contrôle »(MFRS).

Des foyers sont toujours actifs à la suite des deux incendies qui ont éclaté aux Casernes centrales dans la soirée d’hier, lundi 4 juillet 2022. C’est ce qu’a déclaré l’Assistant Chief Fire Officer, Dorsamy Ayacouty, aux membres de la presse présents sur place ce matin.

Il faudra, par la suite, faire un constat afin de déterminer les pertes et dommages encourus et établir l’origine du sinistre, a-t-il ajouté.

Mais d’emblée, Dorsamy Ayacouty, a, en montrant ce qui reste de la bâtisse en pierre historique, fait savoir que les dégâts sont bel et bien visibles et que les « Barracks » de la SSU (unité 4), le « training school », aussi bien qu’un store de la PVTU qui s’y trouvaient, ont été entièrement ravagés.

Une première rencontre qui s’est brièvement tenue entre le Commissaire de police, les pompiers et Anil Kumar Dip a déjà permis, selon Ayacouty, de déléguer des officiers pour permettre aux pompiers de commencer leur premier bilan.

Notons que les pompiers, aussi bien que les unités spéciales du Mauritius Fire Rescue Service (MFRS), se relaient depuis hier et travaillent d’arrache-pied afin de circonscrire les flammes.

Découvrez les premiers clichés des dégâts causés par le sinistre vu de l’intérieur

Related Posts