Faits DiversFeatured

Il poignarde son rival avant de l’enterrer : « Ki fer to fer sa ?», lui a dit la victime avant de mourir.

Mohamad Afzal Subdar, âgé de 32 ans et sa femme Muniirah Bibi Subdar vivaient séparés depuis plus de deux ans. Malgré cela, le trentenaire refusait l’idée de la voir dans les bras de leur voisin Ausoamah Allumsaib, C’est pourquoi il n’a pas cessé de la harceler.

Pour les deux amants, il fallait une bonne fois pour toute éliminer ce mari jaloux et encombrant. Ausoamah Allumsaib lui a alors tendu un piège. Il lui a fait croire qu’une somme de Rs 200 000 était enterrée sur le flanc de la montagne à Pailles. « Mo ena Rs 200 000. To interressé ?»

Mohamad Afzal Subdar et son rival se sont rendus, à moto, sur place aux alentours de 20 heures. En empruntant un sentier menant à l’endroit où est enterré l’argent, Ausoamah Allumsaib a demandé à Mohamad Afzal Subdar de marcher devant lui. Puis, il en a profité pour lui donner un coup de couteau au dos.

Mohamad Afzal Subdar, se tordant de douleur, s’est retourné et aurait demandé Ausoamah Allumsaib la raison pour laquelle il l’avait poignardé. Ce dernier, sans dire un mot, lui a asséné un autre coup en plein cœur. Son assassin a traîné son corps jusqu’à un trou qu’il avait creusé quelques jours plus tôt.

Le corps de la victime a été déterré dimanche 10 juillet. Les hommes du sergent Gujadhur de la Criminal Investigation Division (CID) ont procédé à l’arrestation de l’amant et de l’épouse. Ausoamah est passé aux aveux. L’enquête est supervisée par l’inspecteur Goorye et le SP Ramsewak.

L’enquête a été confiée aux hommes de l’ASP Seebaruth de la Major Crime Investigation Team (MCIT).

Il poignarde son rival avant de l’enterrer : « Ki fer to fer sa ?», lui a dit la victime avant de mourir

Related Posts