Faits DiversFeatured

Fuite du rapport de l’affaire Kistnen : l’Attorney General demandera l’ouverture d’une enquête

Y aurait-il un complot pour commettre un acte préjudiciable à une personne dans l’affaire Kistnen ? Cette question se pose après que le document relatif à l’enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen aurait été fuité dans le domaine public. C’est ce que veut savoir le bureau de l’Attorney General qui, dans un communiqué émis hier, dimanche 16 octobre, explique qu’il demandera au Commissaire de police d’initier une enquête à ce sujet.

On nous précise que ledit rapport, diffusé sur une plate-forme médiatique vendredi 14 octobre, n’aurait pas le sceau officiel de la cour de district. Cela est grave, à en croire l’Attorney General qui souligne que le Magistrat doit faire parvenir les conclusions de l’enquête judiciaire au bureau du Directeur des Poursuites Publiques (DPP) selon les lois. Ce rapport doit obligatoirement porter le sceau de la cour de district concerné.

Dans ce contexte, toujours selon le bureau de l’Attorney General, des consultations sont prévues avec le Chef juge afin de déterminer si le Judicial and Legal Service Commission pourrait prendre des actions qui s’imposent au cas où il y aurait un manque d’éthique et une faute professionnelle de quelconque officiel.

Fuite du rapport de l’affaire Kistnen : l’Attorney General demandera l’ouverture d’une enquête

Related Posts

1 of 978